Apocalypse

« C’est mon point de vue de la pire chose qui pourrait arriver.

La solitude.

Cette série d’image s’appuie sur une silhouette qui tourne sur elle-même, au milieu de paysages urbains, sans aucune perspective ni droitures.

Les photographies ont été prises à Lisbonne, Porto, Montréal, Prague, Lille et Paris.»

« C’est mon point de vue de la pire chose qui pourrait arriver.

La solitude.

Cette série d’image s’appuie sur une silhouette qui tourne sur elle-même, au milieu de paysages urbains, sans aucune perspective ni droitures.

Les photographies ont été prises à Lisbonne, Porto, Montréal, Prague, Lille et Paris.»