Festival du cerf-volant de Berck

280,00 

Morgane Kieffer

2019

Photographie argentique

Tirage argentique sur papier Baryté Noir & Blanc 310g

40 x 40 cm

3 in stock

« Le festival des cerfs-volants sur la plage de Berck, Nord-Pas-de-Calais ».

Cette œuvre est tirée et numérotée à trois exemplaires et accompagnée de son certificat d’authenticité.

Le tirage sera réalisé sur du papier argentique « Baryté Noir & Blanc ». Ce support épais offre une surface glacée très lisse et des noirs très profonds.

Les deux œuvres seront tirées en deux photographies distinctes puis assemblées dans un diptyque vendu dans un cadre carré en bois blanc de 40 x 40 cm avec un passe-partout sur mesure.

Les délais de livraison peuvent varier en fonction des œuvres, généralement entre 1 et 4 semaines.

Morgane Kieffer  est née à Epernay en 1999.

Elle plonge dans la photographie à 10 ans lorsque pour Noël elle reçoit son premier appareil photo et se tourne d’abord vers des sujets du quotidien. Sa passion pour la photographie grandit mais on la dissuade très vite d’en faire son métier. Elle s’oriente alors vers un cursus plus classique. Pourtant, elle ne se détourne pas de son objectif et décide de tenter sa chance. Après avoir intégré un BTS de photographie à Roubaix elle est définitivement conquise et son ambition n’étant  pas rassasiée elle intègre l’Ecole Nationale Supérieure de photographie Louis Lumière en 2020 et sera diplômée en 2022.

L’artiste réalise des clichés à l’esthétique forte mais pour elle « passer un message avec mes photos ce n’est pas une finalité ». Dans cette démarche elle cherche l’émotion dans la composition, les formes et les couleurs.

Morgane est très curieuse et aime explorer, manier, différentes techniques de prise de vue allant des procédés anciens comme le cyanotype, à l’argentique ainsi que le numérique avec toutes les possibilités qu’il offre en terme de retouche des images mais également avec des procédés plus alternatifs comme le collage photographique.

Ayant une passion pour la culture japonaise, elle a décidé récemment de travailler sur la représentation des photographes japonais et de leurs œuvres en France dans le cadre de son mémoire de Master.